Investissement directe à l’étranger (IDE)

L’investissement direct à l’étranger peut être défini comme un investissement effectué par un particulier ou une organisation d’un pays dans une autre organisation ou société d’un autre pays. Cela se produit lorsqu’une organisation souhaite s’étendre dans un autre pays ou veut avoir un « intérêt durable » d’une entreprise à une autre. Avoir un intérêt durable aide l’individu étranger ou l’organisation à avoir une influence significative sur la gestion de l’entreprise.

L’importance de l’investissement direct à l’étranger

L’investissement direct étranger est essentiel pour les pays en développement et les pays émergents Leurs entreprises ont besoin du financement et de l’expertise des multinationales pour développer leurs ventes internationales. Leurs pays ont besoin d’investissements privés dans les infrastructures, l’énergie et l’eau pour augmenter les emplois et les salaires.

Le rapport de l’ONU a averti que le changement climatique les toucherait le plus durement. En 2016, les pays en développement ont reçu approximativement 700 milliards de dollars, soit 60% du total des IDE dans le monde. Ils ont reçu 45% des investissements mondiaux. Les investissements ont augmenté de 9% dans les pays en développement d’Asie, qui ont reçu 500 milliards de dollars.

Intérêt durable et élément de contrôle

Un investissement dans une entreprise étrangère est considéré comme un IDE s’il établit un intérêt durable. Un intérêt durable est établi lorsqu’un investisseur obtient au moins de 10% des droit de votre entreprise. La clé de l’investissement direct étranger est l’élément de contrôle. Le contrôle représente l’intention de gérer et d’influencer activement les activités d’une entreprise étrangère. C’est le principal facteur de différenciation entre l’IED et un investissement de portefeuille étranger passif.

Types d’investissement directe à l’étranger 

Les investissements directs étrangers sont généralement classés en trois catégories: horizontal, vertical et conglomérat. Un investissement direct horizontal signifie que l’investisseur établit le même type d’activité commerciale dans un pays étranger que dans son pays d’origine, par exemple un fournisseur de téléphonie mobile basé aux États-Unis qui ouvre des magasins en Chine.

Un investissement vertical est un investissement dans lequel des activités différentes mais liées de l’activité principale de l’investisseur sont établies ou acquises dans un pays étranger, par exemple lorsqu’une entreprise de fabrication acquiert une participation dans une entreprise étrangère qui fournit des pièces ou des matières premières nécessaires à l’entreprise de fabrication. faire ses produits.

Un investissement direct étranger de type conglomérat est celui dans lequel une entreprise ou un particulier effectue un investissement étranger dans une entreprise qui n’est pas liée à son activité existante dans son pays d’origine. Étant donné que ce type d’investissement implique l’introduction dans un secteur dans lequel l’investisseur n’a aucune expérience, il prend souvent la forme d’une coentreprise avec une société étrangère déjà active dans ce secteur.

À lire aussi  E-commerce : avantages et inconvénients

Avantages de IDE

L’investissement direct étranger offre des avantages à la fois à l’investisseur et au pays d’accueil étranger. Ces incitations encouragent les deux parties à s’engager et autorisent l’IED. Voici quelques avantages pour les entreprises:

Voici quelques avantages pour le pays d’accueil:

  • Stimulation économique
  • Développement du capital humain.
  • Augmentation de l’emploi
  • Accès à l’expertise, aux compétences et à la technologie de gestion

Pour les entreprises, la plupart de ces avantages reposent sur la réduction des coûts et la réduction des risques. Pour les pays d’accueil, les avantages sont principalement économiques.

Inconvénients de IDE

Malgré de nombreux avantages, l’IED présente toujours deux inconvénients principaux:

L’entrée de grandes entreprises telles que Walmart (entreprise américaine de grand distribution) pourrait déplacer des entreprises locales. Walmart est souvent critiqué pour avoir délogé des entreprises locales qui ne peuvent rivaliser avec ses prix plus bas. En ce qui concerne le rapatriement des bénéfices, la principale préoccupation est que les entreprises ne réinvestissent pas leurs bénéfices dans le pays d’accueil. Cela conduit à d’importantes sorties de capitaux du pays d’accueil. Par conséquence, de nombreux pays ont des réglementations limitant les investissements directs à l’étrangers.

Conclusion

Voila un article en ligne sur les investissement directs à l’étranger. Merci d’avoir consulter notre article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *