La structure hiérarchique d’une entreprise : définition

Une structure hiérarchique contient une chaîne de commandement directe du haut de l’organisation vers le bas. La haute direction prend toutes les décisions critiques, qui sont ensuite transmises aux niveaux de direction subsidiaires. Si quelqu’un au bas de cette pyramide organisationnelle veut prendre une décision, il transmet la demande à la chaîne de commandement pour approbation, pour laquelle une décision sera finalement retournée. Une structure hiérarchique fonctionne bien lorsqu’il y a peu de produits vendus en grand volume, de sorte qu’un contrôle strict peut être maintenu sur la conception, la qualité, la production et la distribution des marchandises.

Définition 

L’armée est un exemple classique de structure organisationnelle hiérarchique. Une organisation dans laquelle le pouvoir et la responsabilité sont clairement spécifiés et attribués aux individus en fonction de leur position ou de leur position dans la hiérarchie. Les employés classés existent à différents niveaux, l’un relevant de l’autre. La structure hiérarchique de base ressemble à une pyramide: chaque niveau est responsable des niveaux inférieurs et rapporte aux niveaux supérieurs. Les organisations avec plusieurs couches décrivent une haute hiérarchie tandis que celles avec seulement quelques-unes suivent le modèle plat.

Avantages de la structure hiérarchique d’une entreprise

Le modèle d’organisation le plus utilisé offre de nombreux avantages aux entreprises. Les principaux sont les suivants:

Autorité

Cette structure ne laisse aucun doute. Au fur et à mesure que la pyramide se rétrécit, les dirigeants de l’entreprise apparaissent avec leurs fonctions claires et bien définies, et tout le personnel de l’organisation sait qui supervise le travail de chaque niveau et qui est responsable des décisions commerciales. Le manager ou le représentant de l’entreprise répond pour tous les employés.

Spécialisation

Dans les grandes organisations, il est difficile pour quelques personnes de contrôler tous les domaines dans lesquels l’entreprise est impliquée, de sorte que la structure hiérarchique d’une entreprise permet de diviser le travail en grands départements dans lesquels la structure pyramidale est rétablie pour continuer à prendre bénéficier des avantages de sa commande.

Promotion

Les travailleurs qui font partie de la structure hiérarchique d’une entreprise savent parfaitement quel est le prochain rang à atteindre dans l’organisation, ce qui permet de maintenir plus facilement la motivation du personnel.

Inconvénients de la structure hiérarchique d’une entreprise

Les entreprises organisées selon cette structure mettent en évidence certains inconvénients:

À lire aussi  Qu'est ce q'un découvert bancaire?

La rigidité

L’adaptation aux nouveaux besoins peut être un processus lent dans les entreprises dotées de structures hiérarchiques. Et c’est que lorsque toutes les décisions incombent à une personne ou à une très petite équipe est perdue. Cette rigidité fait que certaines mesures de changement sont retardées et peuvent entraîner la marginalisation de l’entreprise sur le marché frénétique d’aujourd’hui

Mauvaise communication

La division du travail en départements fait que la communication entre les membres de l’entreprise n’est pas complètement fluide et fait que les préoccupations de certains sont étrangères aux autres et vice versa.

Désunion

Former de grands départements avec de nouvelles structures pyramidales internes peut faire perdre aux travailleurs la connexion avec l’entreprise et commencer à travailler à la recherche du succès du département lui-même, qui peut parfois ne pas partager les mêmes objectifs de l’organisation.

Importance et rôle de la structure hiérarchique

La haute structure hiérarchique est devenue populaire au début du 20 e siècle à mesure que les entreprises grandissaient et devaient commander et contrôler plus d’employés et de fonctions. Dans les années 90 et au début du 21 e siècle, la mondialisation et l’augmentation de la technologie ont entraîné une réduction des effectifs et, par conséquent, un flattage des organisations. Le rôle de cette structure traditionnelle est de définir clairement les devoirs de chaque employé et sa relation avec les autres personnels. La chaîne qui donne des ordres et prend des décisions de haut en bas s’appelle la chaîne de commandement. Dans une hiérarchie, la chaîne de commandement signifie qu’un directeur de production peut être en haut de la hiérarchie, mais ne sera pas en mesure de dire à un responsable marketing quoi faire.

Conclusion

Voila un article en ligne sur la structure hiérarchique. Merci d’avoir consulter notre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *