Le déficit commercial

Un déficit commercial est un montant par lequel les importations d’un pays dépassent ses exportations. C’est une mesure de la sortie de monnaie nationale sur les marchés étrangers. Ce que nous pouvons facilement calculer en soustrayant les exportations totales du pays à la valeur totale des importations du pays pendant une certaine période. Cela se produit généralement lorsqu’un pays ne suffit pas à produire suffisamment de biens pour répondre aux besoins de la nation. Dans certains cas, un déficit est également un signe qui montre que les consommateurs d’un pays sont plus riches à acheter des biens qu’un autre pays.

Formule du déficit commercial

La formule est représentée comme suit :

{Déficit commercial = Valeur des Importations – Valeur des Exportations}

  • La mesure des importations nettes ou des exportations nettes d’un pays est assez fastidieuse, elle implique des différents comptes qui mesurent différents flux d’investissement via le compte courant et le compte financier.
  • Dans le compte courant, nous conservons un compte de toutes les transactions impliquées, qu’il s’agisse d’importer ou d’exporter des biens et services de différentes sources étrangères ou de tout transfert d’argent entre pays.
  • Le montant net des deux comptes nous aide à obtenir la balance des paiements.

Le déficit commercial peut affecter la disponibilité des emplois

A long terme, un déficit commercial peut entraîner une réduction des emplois. Si le pays importe plus de biens de sociétés étrangères, les prix vont baisser et les sociétés nationales risquent de ne pas être en mesure de produire des articles aux prix les plus bas. Les entreprises manufacturières sont généralement les plus durement touchées lorsqu’un pays importe plus qu’il n’exporte.

Cet impact se traduit par une réduction des emplois ou une baisse des revenus des employés, en raison de la concurrence des importations. Moins d’emplois signifient que moins de produits sont fabriqués dans l’économie, ce qui entraîne encore plus d’importations et un déficit plus important. Le déficit américain a augmenté au cours des dernières décennies, ce qui inquiète certains économistes.

Les nations étrangères détiennent un montant substantiel de dollars américains qui pourraient décider de les vendre à tout moment. Une forte augmentation des ventes en dollars pourrait dévaluer la monnaie, ce qui rendrait plus onéreuse l’achat d’importations.

À lire aussi  Clôture des ventes : importance et techniques

Exemple de déficit commercial 

Nous allons essayer de comprendre ce terme à l’aide de cet exemple:

Exemple 1

Si la valeur des articles importés en France s’élevait à 1 billion de dollars l’année dernière, mais que la valeur des articles exportés à partir de la France s’élevait à 750 milliards de dollars, La France auraient alors une balance des paiements négative de 250 milliards de dollars, ou un déficit commercial de 250 milliards de dollars.

Pourquoi c’est important ?

Les pays disposent de diverses méthodes pour calculer le balance de paiement, mais l’objectif est d’aider les économistes et les analystes à comprendre la force de l’économie d’un pays par rapport à d’autres pays. Par exemple, un pays avec un déficit commercial important emprunte essentiellement de l’argent pour acheter des biens et des services, mais un pays avec un excédent commerciale important fait essentiellement le contraire. Dans certains cas, le balance de paiement est en corrélation avec la stabilité politique du pays car il est révélateur du niveau des investissements étrangers qui y sont réalisés .

Le résultat finale

Un pays en déficit commercial dépense plus pour ses importations que pour ses exportations. À court terme, une balance commerciale négative freine l’inflation. Mais au fil du temps, un déficit commercial important affaiblit les industries nationales et réduit les possibilités d’emploi. Une forte dépendance à l’égard des importations rend également un pays vulnérable aux récessions économiques. Les dévaluations monétaires, par exemple, rendent les importations plus coûteuses. Cela stimule l’inflation. En ce moment actuelle, les États-Unis détiennent le badge du déficit commercial le plus important au monde.

Conclusion

Voila un article en ligne sur le déficit commercial. Merci d’avoir consulter notre article.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *