Quelle sont les formes de la monnaie?

La monnaie est un bien qui n’a pas d’utilité en sois, son utilité n’apparaît que dans le cadre d’une économie marchands. La monnaie est un phénomène social, son utilisation comme moyen de paiement est basé sur la confiance de l’ensemble des agents économiques dans le système qui la créer.

Les formes de la monnaie:

Dans cette article on va vous présenter les formes de la monnaie:

Monnaie marchandise:

Pour remédier aux insuffisances du troc, les hommes ont utilisés certaines marchandises comme moyen de paiement. La phase de la monnaie marchandise à était relativement courte.

  • Les limites de cette forme de monnaie: La marchandise n’est pas toujours divisible ni concevable, elle n’est pas facile a transporter et a utiliser et elle n’est pas toujours homogène.

Monnaie métallique:

Au début l’homme va utiliser les métaux précieux (le cuivre, bronze..) mais il est passé rapidement aux métaux précieux ( l’or et l’argent). La monnaie métallique n’a plus de valeur en soi, autrement dit la valeur faciale d’une pièce dépasse largement sa valeur intrinsèque, de ce fait, le terme “monnaie métallique” à été remplacer par le terme “monnaie divisionnaire”.

Monnaie fiduciaire:

Dans cette phase on passe d’une monnaie matérielle à une monnaie dématérialiser ou symbolique, c’est à dire, d’une monnaie qui avait une valeur en soi (l’or et l’argent) à une monnaie sans valeur intrinsèque ou purement symbolique (monnaie papier ou monnaie scripturale).

Monnaie scripturale:

Appelée aussi monnaie de banque, elle est basé sur les inscriptions sur les livre des institutions financière. La monnaie scripturale se compose des dépôts à vue et de certains dépôts a terme auprès des banques et comptes chèques postaux.

Monnaie électronique:

C’est l’ensemble des techniques, magnétiques, électronique et télématiques permettant l’échange de fonds sans support papier et impliquant relation entre les banques, les commerçants, et les consommateurs.

La Masse Monétaire:

En effet pour agir sur le comportement des entreprises et des ménages, les autorités monétaire doivent disposer d’indications statistiques susceptible refléter la capacité globale de dépenses de ces agents. Ainsi les agrégat monétaire de placement liquides sont des indicateurs statistiques reflétant la capacité de dépenses des agents économiques non financière résidents. Ces agrégats recensent les moyens de placement et les actifs financière qui peuvent être rapidement et facilement transformer en moyens de paiement sans risque important de perte en capital, ces agrégats permettent de résoudre le principale souci des autorités monétaire qui est de savoir si la quantité de monnaie en circulation est a un volume suffisant pour financer les transactions de sorte qu’elle ne frêne pas la croissance économique tout en relançant pas les tensions inflationniste.

À lire aussi  Cours sur le chômage naturel, ses types et causes

Pour mesurer la masse monétaire, deux critère sont souvent utiliser:

  1. Critère fonctionnel: Il consiste a ranger les actifs financiers par ordre de liquidité décroissante du plus liquide au moins liquide.
  2. Critère institutionnel: Il privilégie plutôt la quantité de l’émetteur ou établie ainsi une distinction entre les éléments gérer par institutions financière bancaires et ceux qui sont du ressort des institutions financière non bancaire.

Conclusion:

Voila un article gratuit sur les formes de la monnaie, On espérons que vous avez bien compris l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *