Lean management : définition et principes

Le Lean Management est une approche de gestion d’une organisation qui soutient le concept d’amélioration continue, une approche de travail à long terme qui cherche systématiquement à réaliser de petits changements progressifs dans les processus pour améliorer l’efficacité et la qualité.

Définition et objectifs de Lean management :

Lean management est un processus de production basé sur une idéologie visant à maximiser la productivité tout en minimisant simultanément les déchets au sein d’une opération de fabrication. Le principe Lean considère que le gaspillage est tout ce qui n’ajoute pas de valeur pour laquelle les clients sont prêts à payer.

Objectifs de Lean management

L’objectif principal du Lean Management est de produire de la valeur pour le client en optimisant les ressources et en créant un flux de travail stable basé sur les demandes réelles du client. Il cherche à éliminer toute perte de temps, d’effort ou d’argent en identifiant chaque étape d’un processus métier, puis en révisant ou en supprimant les étapes qui ne créent pas de valeur. La philosophie trouve ses racines dans la fabrication.

Le Lean Management se concentre sur les éléments suivants :

  • Définir la valeur du point de vue du client final.
  • Éliminer tous les gaspillages dans les processus commerciaux.
  • Améliorer continuellement tous les processus de travail, les objectifs et les personnes.

Lean management facilite le partage du leadership et des responsabilités, l’amélioration continue garantit que chaque employé contribue au processus d’amélioration. La méthode de management agit comme un guide pour bâtir une organisation performante et solide, en constante progression, identifiant les vrais problèmes et les résolvant.

Le Lean Management est basé sur le système de production Toyota mis en place à la fin des années 1940. Toyota a mis en pratique les cinq principes du lean management dans le but de réduire le nombre de processus qui ne produisaient pas de valeur, cela est devenu connu sous le nom de Toyota Way. En mettant en œuvre les cinq principes, ils ont constaté que des améliorations significatives ont été réalisées en termes d’efficacité, de productivité, de rentabilité et de temps de cycle.

Les principes de Lean management

Lean management intègre cinq principes directeurs qui sont utilisés par les gestionnaires au sein d’une organisation comme lignes directrices pour la méthodologie Lean. Les cinq principes sont les suivants :

  • Identifiez la valeur.
  • Cartographie de la chaîne de la valeur.
  • Créez un flux de travail continu.
  • Établissez un système de tirage.
  • Faciliter l’amélioration continue.

Identifier la valeur :

La première étape du Lean Management, signifie trouver le problème que le client souhaite résoudre et faire du produit la solution. Plus précisément, le produit doit faire partie de la solution pour laquelle le client sera prêt à payer. Tout processus ou activité qui n’ajoute pas de valeur, c’est-à-dire qu’il n’ajoute pas d’utilité, d’importance ou de valeur, au produit final est considéré comme un déchet et doit être éliminé.

La cartographie de la chaîne de valeur :

Ce principe consiste à analyser les matériaux et autres ressources nécessaires à la production d’un produit ou d’un service dans le but d’identifier les gaspillages et les améliorations. La chaîne de valeur couvre l’ensemble du cycle de vie d’un produit, des matières premières jusqu’à son élimination. Chaque étape du cycle de production doit être examinée pour détecter les déchets et tout ce qui n’ajoute pas de valeur doit être supprimé. L’alignement de la chaîne est souvent recommandé comme moyen de réaliser cette étape.

À lire aussi  Qu'est ce que le profile de l'entreprise? définition et importance

Les flux de fabrication modernes sont souvent complexes, nécessitant les efforts combinés d’ingénieurs, de scientifiques, de concepteurs et bien d’autres encore, la fabrication réelle d’un produit physique n’étant qu’une partie d’un flux de travail plus large.

Les flux de fabrication modernes sont souvent complexes, nécessitant les efforts combinés d’ingénieurs, de scientifiques, de concepteurs et bien d’autres encore, la fabrication réelle d’un produit physique n’étant qu’une partie d’un flux de travail plus large.

Créer un flux de travail continu

Une fois la chaîne de valeur cartographiée, elle peut être transformée en flux de travail continus. Un processus de production typique implique plusieurs équipes, matériaux et étapes différents qui se déroulent dans un ordre rigide ; il est donc crucial que ces étapes soient toutes coordonnées. Si le flux s’arrête, il est inévitable qu’un gaspillage massif se produise, qu’il s’agisse de matériaux ou de temps.

La visualisation du flux de travail et sa division en sous-sections plus petites constituent une stratégie efficace pour prédire les obstacles potentiels et les parties de la chaîne d’approvisionnement susceptibles de provoquer un gaspillage important en cas d’arrêt, et pour les résoudre de manière proactive dès le départ, afin d’éviter tout arrêt. Le développement de flux de travail continus garantit que tout fonctionne en harmonie et aussi efficacement que possible.

Le développement d’un système de tirage :

Garantit que le flux de travail continu reste stable et garantit que les équipes exécutent les tâches plus rapidement et avec moins d’effort. Un système pull est une technique Lean spécifique qui réduit le gaspillage de tout processus de production. Il garantit que les nouveaux travaux ne démarrent que s’il existe une demande, offrant ainsi l’avantage de minimiser les frais généraux et d’optimiser les coûts de stockage.

Ces quatre principes construisent le système de gestion lean. Cependant, le dernier principe, l’amélioration continue, constitue l’étape la plus importante de la méthode de gestion Lean.

Faciliter l’amélioration continue

Les quatre premières étapes vous aideront à créer un système de Lean management, mais la dernière étape vous permettra de vous améliorer et de prospérer continuellement. Une fois que vous êtes à l’étape finale, vous revisitez toute partie du processus métier qui présente des opportunités d’amélioration. La recherche d’une amélioration continue se traduit par une augmentation continue de l’efficacité, la productivité s’améliorant constamment en harmonie avec la satisfaction du client.

Les cinq principes fondamentaux du Lean sont cycliques. Dans votre recherche de la perfection, vous analysez régulièrement chaque processus pour en déterminer la valeur, en vous concentrant sur les éléments qui ajoutent de la valeur et en éliminant ceux qui n’en ajoutent pas. La recherche de la perfection mène à une amélioration continue.

Voila un cours en ligne sur la définition de Lean management, ses objectifs et ses 5 principes. Merci d’avoir consulter notre article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *