La chaîne de distribution : définition, types et Rôle

La chaîne de distribution est définie comme l’acte de diffuser le produit sur le marché, aussi large que possible afin que de nombreuses personnes puissent l’acheter. Une entreprise a besoin d’une distribution pour pouvoir vendre ses produits sur le marché. Un canal de distribution approprié peut devenir un énorme avantage concurrentiel pour l’entreprise. Le partage d’un produit ou d’un service entre plusieurs destinataires s’entend comme une distribution. À l’aide d’une chaîne de distribution, un fabricant ou un créateur permet à ses produits d’atteindre les utilisateurs finaux.

Qu’est-ce que la distribution?

Selon les experts, la distribution fait référence à la diffusion du produit sur le marché à grande échelle, afin que les gens aient accès au produit et puissent l’acheter. Il peut également être compris comme le placement efficace de produits qui génèrent des bénéfices pour le vendeur en raison de l’achat de leurs clients. Il n’est pas exagéré de dire que la distribution peut déterminer si une entreprise réussit ou non. Lorsqu’une entreprise dispose d’un canal de distribution actif, il est plus probable que l’entreprise vende plus de produits que ses concurrents.

En effet, lorsqu’une entreprise dispose d’un vaste réseau de distribution, les produits sont vendus sur davantage de plateformes et à moindre coût. Une stratégie de distribution aussi robuste garantira que les marges bénéficiaires sont plus élevées et tendent également à absorber le coût des matières premières. Il garantit également que les produits peuvent survivre sur le marché à long terme, en particulier lorsque les conditions du marché sont difficiles.

Les canaux de distribution font partie du processus en aval où la principale préoccupation est de savoir comment le produit atteint le consommateur, par opposition au processus en amont où la principale préoccupation est de savoir qui sont les fournisseurs.

Rôle de la distribution

Une chaîne de distribution est également appelée placement et peut également faire référence à la stratégie marketing d’ une entreprise, qui comprend le prix, la promotion et le produit. Ces canaux décrivent également la voie formée pour le paiement effectué par le client pour atteindre le fabricant. Lorsque le nombre de façons dont un consommateur peut accéder à un produit augmente, il y a une augmentation des bénéfices, mais plus de canaux de distribution peuvent entraîner des difficultés dans la gestion de ces canaux.

S’il existe des canaux de distribution plus étendus, cela peut entraîner une réduction des bénéfices car les intermédiaires doivent également être payés. Il est donc crucial de trouver un équilibre entre la portée du produit et les bénéfices.

Composantes de la distribution

  • Il doit y avoir une diversité géographique lors de la mise en place de votre chaîne de distribution afin que le produit ait une large portée.
  • Un système de suivi efficace doit être mis en place, en particulier si l’entreprise est impliquée dans le commerce électronique afin qu’elle puisse vérifier si les marchandises ont été livrées au bon endroit avec les bonnes spécifications.
  • L’emballage du produit doit être bien fait afin qu’il n’y ait aucun dommage aux marchandises lors du transport et du stockage.
  • La distribution implique le suivi des lieux afin que le placement puisse se faire de manière à inclure un maximum de profits.
  • Si le produit fait face à un effondrement du marché, le canal de distribution doit également permettre de reprendre des produits sur le marché.

Types de canaux de distribution

Les canaux de distribution peuvent être divisés en canal direct et canaux indirects. Les canaux indirects peuvent en outre être divisés en canaux à un, deux et trois niveaux en fonction du nombre d’intermédiaires entre les fabricants et les clients.

À lire aussi  Analyse des risques financiers

Canal direct ou canal de niveau zéro (du fabricant au client)

La vente directe est l’une des plus anciennes formes de vente de produits. Il n’implique pas l’inclusion d’un intermédiaire et le fabricant entre en contact direct avec le client au point de vente. Certains exemples de canaux directs sont le colportage, les magasins de vente au détail de marques, la prise de commandes sur le site Web de l’entreprise, etc. Les canaux directs sont généralement utilisés par les fabricants qui vendent des produits périssables, des produits coûteux et dont le public cible est géographiquement concentré. Par exemple, boulangers, bijoutiers, etc.

Canaux indirects (vente via des intermédiaires)

Lorsqu’un fabricant fait appel à un intermédiaire pour vendre son produit au client final, il est dit qu’il utilise un canal indirect. Les canaux indirects peuvent être classés en trois types:

  • Canal à un niveau (du fabricant au détaillant au client) : les détaillants achètent le produit au fabricant, puis le vendent aux clients. Un canal de distribution à un niveau fonctionne mieux pour les fabricants qui achètent des produits comme les vêtements, les chaussures, les meubles, les jouets, etc.
  • Canal à deux niveaux (du fabricant au grossiste, du détaillant au client) : les grossistes achètent le vrac auprès des fabricants, le décomposent en petits emballages et les vendent aux détaillants qui le vendent éventuellement aux clients finaux. Les biens qui sont durables, standardisés et peu coûteux et dont le public cible n’est pas limité à une zone confinée utilisent un canal de distribution à deux niveaux.
  • Canal à trois niveaux (du fabricant à l’agent au grossiste au détaillant au client) : Le canal de distribution à trois niveaux implique un agent en plus du grossiste et du détaillant qui aide à vendre les marchandises. Ces agents sont pratiques lorsque les marchandises doivent entrer rapidement sur le marché peu de temps après la commande. Ils ont le devoir de gérer la distribution des produits d’une zone ou d’un district spécifié en échange d’une certaine commission en pourcentage. Les agents peuvent être classés en super-stockistes et agents de transport et d’expédition. Ces deux agents conservent le stock au nom de l’entreprise. Les super revendeurs achètent le stock auprès des fabricants et le vendent aux grossistes et détaillants de leur région. Attendu que les agents de transport et d’expédition travaillent à la commission et fournissent leurs entrepôts et leur expertise en matière d’expédition pour le traitement des commandes et les livraisons du dernier kilomètre.

Double distribution

Lorsqu’un fabricant utilise plus d’un canal de marketing simultanément pour atteindre l’utilisateur final, il utiliserait la stratégie de double distribution. Ils peuvent ouvrir leurs propres salles d’exposition pour vendre directement le produit tout en utilisant les marchés Internet et d’autres détaillants pour attirer plus de clients. Les smartphones sont un parfait exemple de produits vendus par le biais de la double distribution.

Conclusion

Voila un article en ligne sur la chaîne de distribution. Merci d’avoir consulter notre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *