La contrainte budgétaire et le consommateur

La contrainte budgétaire décrit toutes les combinaisons de biens et de services que le consommateur peut se permettre. En réalité, il existe de nombreux biens et services parmi lesquels choisir, mais les économistes limitent la discussion à deux biens à la fois pour des raisons de simplicité graphique. Dans cet exemple, nous allons utiliser la bière et les gâteaux comme les deux produits en question. La bière est sur l’axe vertical (axe des ordonnées) et les gâteaux est sur l’axe horizontal (axe des abscisses). Peu importe qui va où, mais il est important d’être cohérent tout au long de l’analyse.

Explication sur la contrainte budgétaire

Lorsque les revenus des consommateurs limitent leurs comportements de consommation, on parle de contrainte budgétaire. En d’autres termes, ce sont toutes les nombreuses combinaisons de biens et services que les consommateurs peuvent acheter en fonction de leur revenu particulier ainsi que des prix actuels de ces biens et services. À court terme, les contraintes budgétaires peuvent être réduites grâce au recours aux emprunts, Cependant, l’analyse de la contrainte budgétaire révèle à long terme qu’elle est principalement régie par le revenu, le loyer et d’autres facteurs à plus long terme.

L’équation du contrainte budgétaire

Le concept de contrainte budgétaire s’explique facilement par un exemple. Supposons que le prix de la bière est de 3€ et celui des gâteaux, de 4€. De plus, supposons que le consommateur ait 21€ à dépenser. Le montant dépensé pour une bière peut être écrit 3B, B étant le nombre de bières consommées. De plus, la dépense en pizza peut être écrite en 4Gâ, où Gâ est la quantité des gâteaux consommée. La contrainte budgétaire découle du fait que les dépenses combinées pour la bière et les gâteaux ne peuvent excéder le revenu disponible. La contrainte budgétaire est alors l’ensemble des combinaisons de bières et des gâteaux qui génèrent une dépense globale de tout le revenu disponible, soit 21 Euro

Présentation graphique

Afin de représenter graphiquement la contrainte budgétaire, il est généralement plus facile de déterminer en premier lieu où elle frappe chacun des axes. Pour ce faire, déterminez quelle quantité de chaque bien pourrait être consommée si tout le revenu disponible était dépensé pour ce bien. Si tout le revenu du consommateur est dépensé en bière (et aucun en gâteaux), le consommateur peut acheter 21 bières = 7 bières, ce qui est représenté par le point (0,7) du graphique. Si tout le revenu du consommateur est dépensé en gâteaux (et aucun en bière), le consommateur peut acheter 21/4 = 5.25, soit 5 morceaux de gâteaux. Ceci est représenté par le point (5,0) sur le graphique.

À lire aussi  Q'est ce que la croissance économique et ses facteurs? [PDF]

Ajouter une ligne et déterminer sa pente

Puisque l’équation de la contrainte budgétaire définit une ligne droite, la contrainte budgétaire peut être établie en connectant simplement les points qui ont été tracés à l’étape précédente. Puisque la pente d’une ligne est donnée par le changement de y divisé par le changement de x, la pente de cette ligne est -7/5 ou -4/3 Cette pente représente le fait que 3 bières doivent être abandonnées pour pouvoir acheter 2 autres morceaux de gâteaux

Interprétez le graphique

La contrainte budgétaire est représentée par tous les points du graphique sur lesquels le consommateur utilise la totalité de son revenu disponible pour l’achat de ces biens. Tous les points de l’origine (0,0) à la ligne de contrainte budgétaire sont ceux pour lesquels le consommateur ne dépense pas la totalité de ses revenus. Dans l’intervalle, tous les points au-delà de la ligne de contrainte budgétaire du graphique ci-dessus correspondent aux montants des achats que le consommateur ne peut pas se permettre.

Coût de la contrainte budgétaire 

Le concept de contrainte budgétaire ne prend pas en compte les coûts irrécupérables. Les coûts irrécupérables sont des coûts déjà reçus dans le passé qui ne peuvent pas être modifiés dans le présent. Lorsque vous travaillez avec le cadre de contraintes budgétaires, vous n’êtes pas censé prendre en compte les coûts irrécupérables dans le cadre de la décision économique actuelle. Par exemple, si vous dépensez de la monnaie pour un voyage de ski et réalisez que vous détestez le ski une fois que vous l’avez déjà payé, le coût du voyage est maintenant un coût irrécupérable. Vous pouvez finir le voyage de ski (par exemple, passer les trois jours restants) pour vous sentir comme si vous n’aviez pas gaspillé votre argent. Mais voici le problème: vous payez maintenant un coût d’opportunité.

Conclusion

Voila un article en ligne sur la contrainte budgétaire. Si vous pensez que nous avons manquer quelque chose, prière de nous laissez un commentaire. Merci d’avoir consulter notre article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *