Qu’est ce qu’un bien public ?

les biens publics fournissent un exemple de défaillance du marché résultant de marchés manquantsQuels sont les biens et services qu’il vaut mieux laisser au marché? Et quels sont les biens de consommation collective fournis de manière plus efficace et plus équitable par l’État? Ceci est au cœur de votre révision des biens publics. Au cœur de votre révision, vous comprendrez pourquoi les biens publics ne sont peut-être pas fournis par le marché. Vous pouvez résoudre ce problème en distinguant les biens publics des biens privés et en vous concentrant sur les idées de rivalité et d’exclusivité de la consommation.

Les caractéristiques des biens publics:

Les caractéristiques des bien publics sont l’opposé des biens privés:

La non-exclusivité:

les avantages tirés des biens publics ne peuvent être limités à ceux qui les ont payés. En effet, les non-payeurs peuvent profiter des avantages de la consommation sans aucun coût financier, les économistes appellent cela le problème du « passager clandestin» . Avec les biens privés, la consommation dépend finalement de la capacité de payement.

Consommation non rival:

La consommation d’un consommateur ne limite pas a celle des autres consommateurs. En d’autres termes, le coût marginal de fourniture d’un bien public à une personne supplémentaire est égal à zéro. S’il est fourni à une personne, il est accessible à tous.

Non rejetable:

La fourniture collective d’un bien public pour tous signifie que celui-ci ne peut pas être rejeté par les gens. Un bon exemple est un système de défense nucléaire ou des projets de défense contre les inondations.

Exemples des biens publics:

Il y a relativement peu d’exemples de biens publics:

  • les systèmes de contrôle des inondations.
  • l’approvisionnement en eau public.
  • l’ éclairage des rues et des autoroutes.
  • La défense national.
  • la protection des phares des navires.

Les biens publics sont un exemple de défaillance du marché?

  • Les biens publics ne sont normalement pas fournis par le secteur privé car ils seraient incapables de les fournir avec un profit.
  • Il appartient au gouvernement de décider quelle production de biens publics est appropriée pour la société.
  • Pour ce faire, il doit estimer les avantages sociaux de la mise à disposition de biens publics.
À lire aussi  la théorie de Keynes dans l'economie

Les biens quasi-publics:

Un bien quasi public est un bien semi-public, c’est-à-dire qu’il présente de nombreuses caractéristiques mais pas toutes les caractéristiques d’un bien public. Les biens quasi publics sont:

Semi non-rival:

jusqu’à un certain point, les consommateurs supplémentaires qui utilisent un parc, une plage ou une route ne réduisent pas l’espace disponible pour les autres. Les plages finissent par devenir encombrées, tout comme les parcs et autres installations de loisirs. Les réseaux Wi-Fi en libre accès deviennent encombrés.

semi non-excludable:

il est possible mais souvent difficile ou coûteux d’exclure des consommateurs non payants. Par exemple, clôturer un parc ou une plage et facturer des frais d’entrée; la construction de postes de péage pour faire payer l’utilisation de la route sur des routes encombrées.

Un bien publics ou un bien semi-public?

  • Les ondes utilisées par les opérateurs de téléphonie mobile, les stations de radio et les chaînes de télévision appartiennent au gouvernement.
  • Sont-ils considérés comme un pur bien public? L’utilisation des ondes par une personne limite rarement la manière dont d’autres peuvent en tirer profit.

Conclusion:

Voila un article sur les biens publics. Merci d’avoir consulter notre article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *