C’est quoi l’effet multiplicateur ?

L’effet multiplicateur est défini comme la variation du revenu par rapport à la modification permanente du flux de dépenses qui l’a provoquée. En d’autres termes, l’effet multiplicateur se réfère à l’augmentation du revenu final résultant de toute nouvelle injection. Les injections sont des ajouts à l’économie par le biais des dépenses gouvernementales, de l’argent des exportations et des investissements réalisés par les entreprises. Les injections augmentent le flux de revenus.

Explication du l’effet multiplicateur

Chaque fois qu’il y a une injection de nouvelle demande dans le flux circulaire de revenus il y a probablement un effet multiplicateur. En effet, l’injection d’un revenu supplémentaire entraîne une augmentation des dépenses, ce qui crée davantage de revenus, etc.. L’effet multiplicateur se réfère à l’augmentation du revenu final résultant de toute nouvelle injection de dépenses. La taille du multiplicateur dépend de la décision marginale du ménage de dépenser, appelée proportion marginale à consommer (PMC), ou de sauver, appelée proportion marginale à épargner (PME).

Il est important de se rappeler que lorsque le revenu est dépensé, cette dépense devient le revenu de quelqu’un d’autre, et ainsi de suite. Les propensions marginales indiquent la proportion de revenu supplémentaire affectée à des activités particulières, telles que les dépenses d’investissement, l’épargne de ménages et les dépenses d’importation en provenance de l’étranger.

Par exemple, si 70% de tous les nouveaux revenus générés au cours d’une période donnée sont consacrés à des produits Américaine, la propension marginale à consommer serait de 70/100, soit 0.7.

La formule de l’effet multiplicateur

La formule générale suivante pour calculer le multiplicateur utilise les propensions marginales, comme suit:

Par conséquent, si les consommateurs dépensent 0,7 et économisent 0,3% de chaque revenu supplémentaire, le multiplicateur sera:

Par conséquent, le multiplicateur est 5, Par conséquent, le multiplicateur est 1€ de nouveau revenu génère 3.33€ de revenu supplémentaire.

L’effet multiplicateur dans une économie ouverte

En plus de calculer le multiplicateur en termes de la façon dont le revenu supplémentaire est dépensé, nous pouvons également mesurer le multiplicateur en termes de part du revenu supplémentaire affectée à l’épargne et aux autres retraits. Une économie pleinement ouverte comprend tous les secteurs et, par conséquent, trois retraits: épargne, fiscalité et importations.

Ceci est indiqué par la propension marginale à épargner (PME) plus le revenu supplémentaire revenant au gouvernement, le taux marginal d’imposition plus le montant allant à l’étranger, la propension marginale à importer. En additionnant tous les retraits, nous obtenons la propension marginale à retirer (PMR). Le multiplicateur peut maintenant être calculé à l’aide de l’équation générale suivante:

À lire aussi  Qu'est ce que la discrimination par les prix?

Appliquer l’effet multiplicateur

Le concept de l’effet multiplicateur peut être utilisé dans toutes les situations où il y a une nouvelle injection dans une économie. Voici des exemples de telles situations:

  • Quand le gouvernement finance la construction d’une nouvelle autoroute.
  • Quand les exportations augmentent à l’étranger.
  • Quand il y a une réduction des taux d’intérêt ou des taux d’imposition, ou quand le taux de change baisse.

Exemple de l’effet multiplicateur

Si le gouvernement augmente les dépenses de 200 000 Euro, le revenu national ou le PIB réel augmente de 200 000 dollars. Nous supposons que cet argent sert à la construction d’une nouvelle autoroute. Cependant, les 200 000€ ne représentent que le revenu des personnes que le gouvernement paie. Dans notre exemple, nous supposons que le gouvernement engage une entreprise pour construire la route.

L’entreprise paie à son tour les salaires des travailleurs. Ces travailleurs dépensent ensuite l’argent. Si la propension marginale à consommer (PMC) est de 0,7 cela signifie que le consommateur dépense 70% du revenu. Par conséquent, 0,3 (30%) est enregistré Propension marginale à économiser (PmS), il en résulte que le multiplicateur (k) = 3.33 (puisque k = 1 / (1-0,7).

Conclusion

Voila un article en ligne et gratuit sur l’effet multiplicateur. Si vous pensez que nous avons manquer quelque chose a propos de ce sujet, prière de nous laissez un commentaire. Vous pouvez ainsi lire notre article bien expliqué sur le multiplicateur Keynésien. Merci

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *