La mondialisation, avantages et inconvénients

La mondialisation est un terme utilisé pour décrire comment les pays, les personnes et les entreprises du monde entier deviennent de plus en plus interconnectés, alors que des technologies telles que la technologie, les transports, les médias et la finance mondiale facilitent le passage des marchandises, des services, des idées et des personnes . La mondialisation offre à la fois des avantages et des inconvénients. Cela peut offrir une formidable opportunité pour la croissance économique d’améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes. Cela peut également poser des problèmes pour le bien-être des travailleurs, les économies et l’environnement.

Définition de la mondialisation

La mondialisation fait référence à plusieurs concepts différents, tous regroupés en un seul package. Cela peut se référer à la facilité avec laquelle les entreprises mènent des opérations dans différents pays autres que les tienne. Certains considèrent ce sujet comme un moyen de créer un monde sans frontières nationales. Il y a des concepts de communication, d’accès à l’information et de développement technologique à prendre en compte lorsqu’on examine également ce sujet. Même si la taille géographique de notre planète reste cohérente, la façon dont nous interagissons les uns avec les autres change d’une minute a une autre. Bien que plus de 200 pays travaillent indépendamment pour leur intérêt, nous nous réunissons tous de manière à rendre le monde plus favorable. Si vous avez accès à un ordinateur ou un appareil mobile avec une connexion Internet, vous pouvez communiquer avec n’importe qui d’autre dans le monde avec la même configuration.

Qu’est ce qui cause la mondialisation ?

Les principaux éléments qui ont conduit à l’intégration du marché international sont:

  • La finance internationale.
  • Production multinationale.
  • Commerce.

Les trois composantes entraînent une variation des causes fondamentales de la mondialisation. Par exemple, divers gouvernements possèdent toutes les incitations politiques dont ils ont besoin pour réglementer le mouvement des capitaux transfrontaliers, mais la révolution des technologies de l’information l’a rendu presque impossible. Bien que les gouvernements aient la capacité de contrôler la multinationalisation de la production, les avantages macroéconomiques qu’ils en retirent les ont incités à ne pas contrôler, mais plutôt à libéraliser l’augmentation de la production.

Avantages de la mondialisation sur les entreprises

La mondialisation développe des avantages qui couvrent des nombreux domaines différents. Elle a développé des économies réciproques dans le monde entier et accru les échanges culturels. Voila quelques avantages de la mondialisation.

Augmentation des possibilités des emplois

Nous savons tous que la mondialisation se développe, de plus en plus d’entreprises créent des entreprises dans d’autres pays. Ceci, à son tour, augmente les opportunités d’emploi dans des endroits où les gens se rachètent. Les gens peuvent obtenir de meilleurs emplois sans avoir à déménager dans d’autres pays pour trouver de meilleurs emplois. Aujourd’hui, de nombreuses multinationales, telles que la société Américaine Google et la société Japonaise Toyota, ont des bureaux en Inde et de nombreux Indiens travaillent pour ces entreprises.

Amélioration de l’éducation

Avec la mondialisation croissante, il est plus facile pour les citoyens de franchir les frontières nationales pour obtenir une meilleure éducation dans différentes parties du monde. Cela a conduit à l’intégration culturelle. Les habitants des pays sous-développés et en développement vont souvent dans les pays développés pour recevoir une meilleure éducation. Un nombre croissant d’étudiants indiens vont dans l’enseignement supérieur dans des pays tels que les États-Unis.

Augmentation du libre échange

l’augmentation du libre-échange ouvre la porte aux investisseurs des pays riches du monde pour investir de l’argent dans les pays en développement. Les grandes entreprises des pays développés ont la liberté d’opérer dans les pays en développement. Dans les années 2000, des sociétés japonaises et européennes telles que Siemens ont commencé à produire des trains à grande vitesse en Chine. Cela aide les entreprises chinoises à acquérir des connaissances sur le processus de production.

Amélioration de qualité des biens et services

Grâce à la mondialisation, les gens peuvent obtenir les meilleurs biens et services de qualité partout dans le monde. L’entreprise doit s’efforcer d’offrir aux consommateurs de meilleurs produits et services, lesquels sont également libres de choisir celui qui lui convient le mieux en fonction de leurs besoins. Cela permet à un homme aux États-Unis de porter des vêtements fabriqués au Mexique, en regardant un match de football organiser en Chine par les Britanniques. Baisse des prix des biens et des services: en raison du développement rapide de la mondialisation et de la concurrence accrue sur le marché, les producteurs doivent maintenir le marché à des prix compétitifs, cela est devenu l’évangile du consommateur, car il peut obtenir des produits de meilleure qualité à un prix inférieur.

À lire aussi  C'est quoi la défaillance du marché?

Réduction du barrière culturelle

Les gens se déplacent d’un pays à l’autre, les barrières entre les cultures ont diminuer. Cela a conduit à la tolérance et à l’ouverture à d’autres cultures. Cela a également facilité la communication entre différentes cultures, facilitant ainsi la communication entre les nations. Cela a également conduit à la réduction de la guerre, car nous vivons aujourd’hui une des périodes les plus pacifiques de l’histoire de l’humanité.

Inconvénients de la mondialisation

Comme elle présente des nombreuses avantages, la mondialisation présente ainsi une liste des inconvénients. Certains des inconvénients sont:

Donner trop de domination un nombre limité des pays

La mondialisation ne manque pas de sa part de faiblesses et de certains dangers. La mondialisation, tout comme l’industrialisation et l’ancienne colonisation, peut rendre un pays ou une région très puissant. Quiconque parviendra à dominer le commerce mondial ou disposera des ressources nécessaires pour être le principal fournisseur et non le consommateur, aura l’avantage. Avoir le monde ou une partie substantielle du monde dépend d’un pays ou d’un groupe d’entreprises peut être extrêmement préjudiciable à l’équilibre des pouvoirs et à l’influence.

Rendre un pays pauvre, et plus pauvre

Cela peut conduire à un effondrement économique des pays qui ont du mal à changer avec le temps et à un défi de concurrence écrasant qui peut devenir impossible à gagner. Par exemple, il y a des pays qui offrent une main-d’œuvre moins chère que les pays développés ne peuvent jamais égaler. Prenez la Chine par exemple. Les coûts de fabrication en Chine sont si bas. Ce type de pratique, qui fait partie intégrante de la mondialisation est rationnellement inévitable, peut ruiner les économies de pays qui ne bénéficient pas du travail, de bas salaires et d’autres éléments tels que des lois du travail plus faibles, des politiques indulgentes en matière de gestion des affaires et de la corruption volontaire.

La dégradation de l’environnement

Au moment où l’économie prenait le volant, on se souciait peu des moyens adoptés pour atteindre cette prospérité souhaitée. La mondialisation peut toucher tout le monde, mais il n’existe pas de loi universelle ou mondiale à appliquer à tous les pays participant et bénéficiant de la mondialisation. Par conséquent, quelque chose qui peut être interdit aux États-Unis ou au Royaume-Uni, par exemple certains types de voitures, peut ne pas être dans un pays d’Amérique du Sud ou en Chine. En effet, la mondialisation peut aggraver le problème climatique. Les pays industriellement développés et les superpuissances économiques sont ceux qui ont pris les initiatives pour résoudre le problème environnemental actuel.

Fluctuation des prix

La mondialisation a entraîné une concurrence accrue sur le marché, entraînant ainsi des fluctuations de prix. Par exemple, des pays développés comme les États-Unis ont été contraints de réduire le prix de leurs produits, car des pays comme la Chine proposent les mêmes produits à des prix moins chers. En effet, le coût de production en Chine est inférieur à celui des États-Unis. En conséquence, pour que les pays développés comme les États-Unis puissent résister à la concurrence et avoir des clients, ils sont obligés de baisser leurs prix. L’impact est négatif, car la capacité de maintenir le bien-être social aux États-Unis diminue.

Conclusion

Voila un article gratuit sur les avantages et les limites de la mondialisation. Merci d’avoir consulter notre article.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *