Le pouvoir de marché : définition, facteurs, structure

Le pouvoir de marché est défini comme la capacité d’une organisation à manipuler le prix d’un produit ou d’un service sur le marché en influant directement ou indirectement sur les niveaux de la demande et de l’offre . Il est généralement utilisé dans le cadre du maintien d’un niveau de prix un peu élevé que d’habitude. Le pouvoir de marché entraîne souvent une perte de bien-être économique et une production minimisée.

Signification du pouvoir de marché

Le pouvoir de marché est souvent appelé pouvoir de fixation des prix ou force économique parce que dans ces conditions, l’organisation réalise un profit économique en dépassant à la fois le coût moyen à long terme et le coût marginal. Les organisations qui détiennent un pouvoir de marché peuvent déterminer les prix des produits ou des services en maintenant leur part de marché. Ils augmentent facilement le prix du marché et cela de manière trop rentable car ces organisations ne perdent pas les clients face à leurs concurrents sur les coûts élevés.

Ce scénario dans lequel une entreprise ne perd pas de clients au profit de la marque concurrente est appelé décisionnaire ou décideur de prix, tandis que l’entreprise qui n’a aucun pouvoir sur les prix du marché est appelée preneur de prix. L’entreprise qui détient le pouvoir de marché total peut contrôler soit la quantité totale produite, soit les prix qui prévalent actuellement sur le marché. C’est un fait que lorsqu’une seule entreprise ou un seul fournisseur commence à contrôler le marché et à influencer les coûts, cela entraîne généralement une perte de croissance économique.

Lorsqu’il y a de la concurrence sur le marché, les fournisseurs doivent maintenir des prix équilibrés et compétitifs car ils craignent la perte de clients face à des entreprises rivales. Dans de tels scénarios, il n’est pas si facile de manipuler les prix jusqu’à ce que et à moins que chacun des fournisseurs ne le décide. Si la matière première ou une ressource n’est pas en quantité appropriée, la rareté peut jouer un rôle essentiel dans le pouvoir de tarification. Nous avons vu que les catastrophes naturelles ont un impact direct sur le produit des cultures et en ces temps les prix montent à des montants inimaginables.

Comprendre le pouvoir de marché

La mesure dans laquelle une organisation commerciale peut influencer les prix du marché est le pouvoir de marché. Il a un impact direct sur le résultat net des états financiers car il se traduit par des marges bénéficiaires élevées. N’oubliez pas que le pouvoir de marché est égal à une marge bénéficiaire élevée, mais la marge bénéficiaire élevée n’est pas la même que le pouvoir de marché, car les bénéfices peuvent également résulter d’autres facteurs. Dans certains cas de pouvoir de marché, l’approbation du gouvernement devient une considération importante, en particulier lors des fusions. En effet, le gouvernement ne donnera pas son accord à une entreprise s’il estime que le changement de propriétaire ou la fusion entraînerait un monopole. Cela fournirait automatiquement une puissance viable à la nouvelle entreprise.

Facteurs influençant le pouvoir de marché

Les facteurs qui peuvent affecter le pouvoir de marché sont les suivants:

  • Plusieurs entreprises sur un marché : Le pouvoir de marché est inversement lié au nombre d’organisations présentes sur le marché. Plus le nombre d’entreprises est petit, moins le pouvoir de marché est important, et c’est pourquoi l’industrie ne doit pas avoir trop de participants si elle veut détenir un pouvoir étendu.
  • Capacité à réaliser un bénéfice supérieur à la moyenne : Dans une concurrence parfaite, il n’est pas possible de réaliser des bénéfices supérieurs à la moyenne car les vendeurs et les acheteurs sont tous deux des preneurs de prix. Dans le cas où une entreprise peut réaliser un bénéfice supérieur à la moyenne, alors plus de joueurs rejoindront le terrain, ce qui ramènera les avantages à la moyenne. Il est seulement possible pour une entreprise avec un pouvoir de marché significatif de réaliser un bénéfice supérieur à la moyenne.
  • Produit différenciation : services ou produits différenciés qui peuvent répondre à un besoin essentiel sur le marché contribuera à l’entreprise d’influencer le pouvoir de marché. Si un produit ou un service de remplacement est disponible pour les produits critiques, le pouvoir de marché est moindre.
  • Pouvoir de tarification : un pouvoir de tarification élevé aide une organisation à obtenir un pouvoir de marché. Cela est possible en offrant des services ou des produits exceptionnels ou distingués qui peuvent l’aider à conserver une large part de marché et à répondre à la demande inélastique des clients.
  • L’élasticité de la demande : L’élasticité de la demande se réfère à la situation où la demande pour un produit reste constante malgré les variations du prix du produit. En cas de demande inélastique de la part des clients, une entreprise peut exercer un pouvoir de marché considérable. Cela est possible en offrant des services et des produits uniques qui créent de la valeur pour les clients
  • Information parfaite : Dans les secteurs où la circulation de l’information est parfaite et facilement accessible à tous les participants, il n’est pas possible d’obtenir un pouvoir de marché.
  • Obstacles à l’entrée ou à la sortie : Lorsqu’une industrie typique a des obstacles à l’entrée élevés, les participants détiennent plus de pouvoir sur le marché. Les nouveaux entrants ne peuvent pas entrer et survivre en raison de plusieurs facteurs comme des prix bas ou moins d’informations
À lire aussi  Définition de la glocalisation : Exemples et avantages

Pouvoir de marché et structure du marché

L’organisation peut exercer un contrôle sur les prix du marché dans divers types de systèmes économiques. Par exemple, l’économie fonctionne-t-elle sous une concurrence parfaite, une concurrence monopolistique, un oligopole ou un monopole? L’effet varie selon les différentes structures de marché, nous allons donc les examiner tous pour mieux comprendre le concept

Compétition parfaite

Dans un marché parfaitement concurrentiel, les participants n’ont aucun pouvoir de marché. Tous les acteurs ont un champ de niveau avec une puissance nulle, et ils doivent rester satisfaits du prix du marché qui existe car il n’est pas possible de manipuler les prix dans ces conditions.

Un marché parfaitement concurrentiel est généralement considéré comme un marché ouvert où vous trouverez la concurrence au plus haut niveau possible. Les organisations vendent un produit ou un service pour réaliser un bénéfice normal. Les entreprises n’ont généralement pas à dépenser des sommes extraordinaires en publicité, car elles sont parfaitement connues des parties intéressées. Quelques bons exemples de marchés d’achèvement parfait sont les industries liées à Internet, les marchés agricoles et les marchés des changes.

Monopole

Lorsqu’il y a un seul fournisseur sur le marché, il est défini comme une structure de marché monopolistique pure. Les services d’eau, de téléphone et d’électricité sont des exemples de monopole. Il n’y a que quelques cas où vous trouverez un monopole pur, et dans certains cas, le pouvoir peut également exister lorsqu’il y a plus d’une entreprise. Le monopole peut être dû à certaines conditions, par exemple:

  • Si une organisation a une utilisation ou une propriété pleine ou exclusive d’une ressource qui est rare et difficilement accessible, le marché est censé fonctionner sous une structure monopolistique.
  • Lorsque deux ou plusieurs organisations fusionnent afin de pouvoir occuper la position dominante sur le marché.
  • Si c’est le gouvernement qui accorde à une entreprise le statut de monopole, par exemple, la poste.
  • Si une organisation détient un droit d’auteur ou un brevet sur un produit qui lui confère des droits exclusifs.

Le pouvoir de monopole peut être maintenu en créant des barrières pour les nouveaux entrants qui tentent de contester leur revendication.

Oligopole

Ce type de structure de marché existe lorsque quelques entreprises dominent les conditions avec des barrières à l’entrée. Ils partagent le pouvoir sur le marché, et certains de ses exemples incluent les industries du téléphone cellulaire, du gaz, de l’aluminium et de l’acier. Les principales caractéristiques du marché des oligopoles sont les suivantes:

  • Les organisations d’un marché d’oligopoles sont interdépendantes. Chacun doit tenir compte de la réaction de ses concurrents pour prendre sa propre décision.
  • Dans un marché d’oligopole, les participants doivent prendre des décisions importantes comme s’ils doivent coopérer ou rivaliser avec leurs concurrents, s’ils mettent en œuvre une nouvelle stratégie et s’ils doivent baisser ou augmenter les prix de leurs produits.

Concurrence monopolistique

Dans la concurrence monopolistique, plusieurs organisations vendent leurs produits différenciés dans la même industrie. Le pouvoir est partagé et les entreprises peuvent augmenter les prix sans perdre de clients. Les caractéristiques critiques de la concurrence monopolistique sont les suivantes:

  • Tous les participants prennent des décisions indépendantes sur la production et le paiement en fonction de leurs coûts de production, du marché et du produit.
  • Les connaissances sont répandues mais pas parfaites.
  • Il y a un risque accru impliqué dans la prise de décision.
  • Il n’y a pas d’obstacles à la sortie ou à l’entrée sur le marché.
  • Les entreprises sont engagées dans des tactiques publicitaires féroces pour attirer des clients.

Conclusion

Voila un article sur le pouvoir du marché. Merci d’avoir consulter notre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *